Actualité : Sandra Bringay et Jérôme Azé qui collaborent au projet Mood, vont tenter de répondre à cette question...

Sandra Bringay et Jérôme Azé qui collaborent au projet Mood, vont tenter de répondre à cette question...

Illustration: Un utilisateur de Facebook. - Josef Horazny/AP/SIPA Nicolas Bonzom

On y avait tous pensé, des chercheurs vont tenter de le prouver : et si les réseaux sociaux permettaient de diagnostiquer l’état de santé mentale des internautes ?

C’est l’objectif du projet Mood, auquel participent deux chercheurs du Laboratoire d’informatique, de robotique et de microélectronique de Montpellier (université de Montpellier et CNRS). En se penchant sur les profils Facebook, Twitter ou Instagram de personnes volontaires, Sandra Bringay et Jérôme Azé vont tenter de s’interroger sur ce que cachent réellement leurs publications.

suite

Article 20 minutes

Reportage France3 Languedoc-Roussillon : http://france3-regions.francetvinfo.fr/languedoc-roussillon/emissions/jt-local-1920-montpellier