Actualité : Pose de la première pierre du Centre de Recherche en Technologies de l’Information

Pose de la première pierre du bâtiment 5 du Campus Saint Priest

Vendredi 11 Janvier 2013 - Bâtiment 5 du Campus Saint Priest

Pose de la première pierre du Centre de Recherche en Technologies de l’Information

La cérémonie de pose de la première pierre du Centre de Recherche en Technologies de l’Information (CRETI, bâtiment 5 du Campus Saint Priest) s'est déroulée vendredi 11 janvier 2013 sur le Campus Saint-Priest.

Implanté sur le campus Saint-Priest de l’Université Montpellier 2, le Centre de Recherche en Technologies de l’Information (CRETI)s’inscrit dans une politique de site développant des recherches structurées et pluridisciplinaires, tournées vers l’innovation et la valorisation.

Dès la rentrée 2014, il abritera l’Institut Electronique du Sud, une partie du LIRMM ainsi que des équipes de l’INRIA.

Ce bâtiment affiche une symbolique forte : la création d’un pôle de haute technologie regroupant différents champs disciplinaires qui, mis en synergie autour de projets ambitieux, constituera un ensemble unique en France. Conçu pour développer des interactions scientifiques autour de travaux de recherche innovants et porteurs, le campus Saint-Priest permettra de fédérer et mutualiser des ressources et des compétences entre les laboratoires et les industries et entreprises régionales.

Créer un pôle de haute technologie

Sur une surface de 8100 m² utiles, dont 1100 m² pour le LIRMM et 970 m² pour l'INRIA, le centre est au service de la création scientifique et technologique et du développement de Recherche et Développement avec des retombées pédagogiques.
Il accueillera plus de 400 personnes (chercheurs, enseignants-chercheurs, doctorants) et intègrera des plateformes d’études évolutives, des plateaux techniques de pointe, une centrale de technologie, une « salle blanche », un espace entreprises, 13 salles de réunion et une cafétéria de 150 m² (une soixantaine de places assises).

Cette opération, évaluée positivement par les instances régionales et nationales, a bénéficié du concours financier : - du Ministère de Enseignement Supérieur et de la Recherche, avec une participation au financement de la construction du bâtiment et de ses équipements ; - de la Région Languedoc-Roussillon, avec une contribution essentielle au financement de la construction du bâtiment ; - et de l'INRIA, qui participe à la réalisation du bâtiment et y installera une antenne de son centre de Sophia Antipolis.

Vendredi 11 janvier 2013, une « radio étiquette» (radio tag) a été apposée sur la première pierre du chantier.

Cette "radio-étiquette" comprend une antenne associée à une puce électronique qui lui permet de recevoir et de répondre aux requêtes radio émises depuis l’émetteur-récepteur (technologie de radio-identification, ou RFID, utilisée pour la première fois dans la Région).
L'identifiant qui y est associé contient des informations telles que la date de la pose de la première pierre du bâtiment, ainsi que les personnes présentes ce jour-là :

  • Monsieur Christian Philip, Recteur de l’Académie de Montpellier,
  • Monsieur Christian Bourquin, Président de la Région LR,
  • Madame Anne-Yvonne Le Dain
  • Monsieur Michel Robert, Président de l’Université Montpellier 2,
  • Madame Ghislaine Gibello, Déléguée régionale CNRS LR,
  • Monsieur Gérard Giraudon, Directeur du Centre INRIA Sophia Antipolis,
  • Monsieur Alain Foucaran, Directeur de l’IES,
  • Monsieur Jean-Claude Konig, Directeur du LIRMM,
  • Monsieur Said El Youssoufi, Directeur du LMGC.

 Voir le diaporama photo